Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Association mayennaise de cavaliers randonneurs. Organise régulièrement des sorties sur la journée ou le week-end sur le département et les départements limitrophes.

01 Aug

4ème étape : La Pouèze - Freigné (27 km)

Publié par PLB  - Catégories :  #EQUIRANDO

La journée s'annonce chaude. Nous essayons, encore une fois de partir de bonne heure.

Il est 7h05 et Brigitte plie ses gaules.

Nourriture des chevaux à 7h17.








Petit déjeuner à 7h45. On s'améliore de jour en jour !




 
On s'active pour seller !








Dernière photo de famille...








... ça y est, on est partis.

Il est 8h45. Peut mieux faire !






C'est moi qui monte Iquito. Laurène est en vélo et Magali qui a trop aux fesses de nos km d'hier a décidé de marcher. Courageuse, l'étape est courte (27 km) , mais quand même !
Il fait déjà très chaud. Une 1ère épreuve nous attend très vite : un élavage de cochons. Curieusement, tout se passe très bien. Selon Nicole, quand les chevaux les voient dans le champ, ils paniquent moins.

A la pause (bien méritée après un paysage de landes magnifique, mais en plein cagnard) , Magali et Laurène sont déjà là.



Pirouette et Gancho, sont en pleine forme (c'est leur 1er jour). Nous les laissons aller devant, d'autant plus que les chemins sont durs et que nos chevaux commencent à fatiguer.

Nous repartons. Toujours de la lande, des champs de chaume, un village avec un gué ,

puis la voie de chemin de fer empiérrée (plutôt horrible pour les chevaux), enfin un bout de chemin herbeux où nous pouvons galoper.

Et le Git'Ane apparaît à l'horizon.

Je ne sais pas quelle température il fait, mais nous sommes tous KO... sauf Magali et Laurène qui nous attendent encore. La honte totale !

.












Après avoir récupéré les véhicules, monté les tentes, nous nous accordons une petite pause...
















Les propriétaires élèvent toutes sortes d'animaux, des ânes bien sûr mais également des vaches et des chèvres. Ils ont également de magnifiques matons espagnols, impressionnants mais sympas.














Nous dscutons de tout cela autour d'un pétillant de sureau (original) qu'ils confectionnent eux-même.















Ce soir, nous sommes un peu fatigués. Après une bonne douche (la 1ère de la semaine, sauf pour ceux qui ont eu
 la chance d'essayer hier celle de Jean-Yves)...





















... c'est direction resto.















Annecdotes :
- Brigitte nous avoue, sans aucune gêne, que c'est la première fois qu'elle moe une tente (elle s'est bien débrouillée pour une débutante !)
- Michel, notre randonneur émérite, a réussi à se perdre 2 fois.Il dit qu'il n'avait pas la bonne carte, nous on pense qu'il trouvait les étapes trop courtes et qu'il voulait faire durer le plaisir.
- Dolorès car elle avait jeté son dévolu, d'abord sur Goléga, puis sur Pirouette, et pour finir sur Gancho. On a failli finir avec 3 chevaux en moins !

Commenter cet article
P
Eh, rigolote, c'était pas la tartiflette, mais les lasagnes qui étaient épuisées. Pauvre Jean-Yves qui a dû se rabattre sur une pauvre salade !
Répondre
L
Ah le resto : quelle histoire ! Jean-Yves et sa tartiflette !!!! =)
Répondre

Archives

À propos

Association mayennaise de cavaliers randonneurs. Organise régulièrement des sorties sur la journée ou le week-end sur le département et les départements limitrophes.