Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Association mayennaise de cavaliers randonneurs. Organise régulièrement des sorties sur la journée ou le week-end sur le département et les départements limitrophes.

08 Nov

Mortain - samedi 11 octobre

Publié par PLB  - Catégories :  #ACRVV

Après une bonne nuit nous nous aprêtons pour la randonnée du jour.
Direction : le sud, Mortain.
Michel et Gigi nous ont rejoint samedi matin.

Nicole prépare Idris.


Ce cheval, il sait lire et écrire ! Alors elle lui explique le trajet, plus tard vous verrez, il ira de lui même lire les panneaux d'infos sur les chapelles.

Nous avons débuté, à pied, à côté de nos montures, comme tout bon randonneur qui se respecte ....

Sauf que là, ce fut une sacrée mise en jambes ... une montée en veux tu en voilà ...
Mais ce chemin creux laissait augurer de merveilleux petits sentiers...
Après la montée, forcément des descentes puis des montées, puis des descentes, un régal !



Avant d'arriver sur Mortain un petit gué, dans lequel Hazlitt, comme à son habitude s'ébat joyeusement MAIS sans jamais cherché à se coucher .. Il est mignon ...



Regarder la différence entre un Hazlitt le joueur et le cheval rose de Coco (dont j'ai oublié le nom...) imperturbable ...


Nous arrivons à Mortain, et là le top, tout l'éventuel bitume que nous aurions dû prendre pour traverser le bourg est remplacé par une voie verte ! Je reviendrais sur les voies vertes plus tard car nous arrivons ensuite à la 1ère petite chapelle (celle à l'Ouest de Mortain).

photo souvenir pour Stéphane, mais cette fois c'est lui qui est devant l'objectif.

Ensuite nous contournons le sud de Mortain en empruntant la voie verte.
Depuis le départ, vus les dénivelés et les chemins nous n'avons pas fait d'allure. Cette voie verte est donc la bienvenue pour dérouiller chevaux et cavaliers avec un petit trotting.
Découverte des gares tout au long de cette voie verte initialement voie de chemin de fers.


Des barrières pour s'entraîner au trec et super maniable pour les gens qui viennent avec les attelages

A petite dose, cette voie verte n'est pas désagréable du tout
Et cela laisse du temps pour la causerie, la chansonnette, ...


Retour dans les chemins, à nouveau pour grimper.
Nous devions rejoindre Georges aux Rochers de Bouillant
Comme tout bon cavalier qui se respecte, je descends avant l'arrivée, il restait en gros 1 bon km ... je n'ai pas été suivi par tout le monde dans un 1er temps ... Pas fous les sages de la randonnée car le bon km était en montée .

PAUSE : Eau pour les chevaux, pique-nique pour nous.

Et pendant ce temps, Michel et Gigi nous rejoignent.
Ils étaient partis à deux car sinon 7 chevaux dans les chemins creux étroits cela n'aurait pas été agréable, cela aurait fait train Micheline.

Annectote :
Pendant le pique-nique, Michel nous raconte que Gigi n'a pas arrêté de voir Georges tout au long du parcours... En fait, Gigi est un peu myope et elle ne monte pas à cheval avec ses lunettes ....
Et pendant la balade, sur la voie verte, elle s'est écrié joyeusement "Oh il y a Georges là-bas !! on va pouvoir faire une pause !!!" ... mais Georges s'est révélé être un simple panneau "sens interdit" ...

Chercher l'erreur !!! Sacrée Gigi !! Elle avait super faim aussi ... et la vision de Georges à ce moment là, c'était comme lorsqu'un assoiffé voit une oasis dans le désert ... : c'était un mirage !

 Après avoir marche un peu sur la route, en selle ! Oh Hisse Jean-Yves !

Nous reprenons de l'altitude et allons traverser une forêt de sapins, peu commun dans nos régions.

ça papote, ça papote...

Après avoir escaladé la forêt avec des chemins assez abrupts, nous arrivons à la 2ème petite chapelle de Mortain. Tout le monde descend pause touristique !


Derrière la Chapelle se trouve un point de vue
MAGNIFIQUE. On bénéfice d'une vue incroyable sur tout le Mortainais et bien plus loin.

Le Le temps est tellement dégagé que l'on voit l'invisible : LE MONT SAINT MICHEL si si véridique!!!  On voyait le Mont alors que ce dernier est à plus de 50km et une heure de route en voiture !!

Au même endroit, une stèle commémorative nous rappelle que Mortain fut un site où se déroulèrent des combats qui comptent parmi les plus acharnés de la dernière guerre mondiale.
Nous repartons et poursuivons notre périple à travers de charmants petits chemins puis retournons dans le monde "civilisé" en débouchant sur un rond-point au nom sympathique : La tête à la femme ...


Nous rentrons sur les coups de 17h30, heureusement le temps est clément et va permettre à nos chevaux de se détendre et de sécher avant la nuit.


Georges nous invite à prendre un petit apéro au bon accueil ... Nous en profitons pour régler nos dettes nos hôtes.

Puis Retour au gîte.
Apéro devant une flambée ... les nuits sont fraîches à cette époque et la chaleur de la cheminée a été appréciée.

Jean-Yves, qui nous réserve toujours des surprises culinaires et gustatives nous fait tester un cocktail qu'il vient d'essayer dans son nouveau shaker .... Comment dire ? Quels mots utiliser pour dire que ce n'était pas ..... Bref c'était IMMONDE !!!!! Le mélange, chocolat, vodka, orange, .... dégoutant !!! Nous nous précipitons donc sur les bouteilles de crémant apportées par Michel, pour fêter son anniversaire ! Nous n'avions pas pu le fêter à l'Equirando, nous nous sommes rattrapés à Bellefontaine !

Puis place au menu gastronomique concocté par notre cher président. Merci Jean-Yves, c'était excellent ! La soirée fut très sympathique comme d'hab
!
Claire.



Commenter cet article
E
<br /> <br /> jadore votre site<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Merci de ce petit mot sympa. N'hésite pas à venir le consulter de temps en temps. Pour le moment les balades sont finies, mais nous reprenons courant mars.<br /> <br /> <br /> <br />
P
Alors là, je ne suis vraiment pas contente ! Vous avez goûté un truc immonde sans moi ! Je réclame le droit de regoûter, M. le Président !
Répondre

Archives

À propos

Association mayennaise de cavaliers randonneurs. Organise régulièrement des sorties sur la journée ou le week-end sur le département et les départements limitrophes.