Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Association mayennaise de cavaliers randonneurs. Organise régulièrement des sorties sur la journée ou le week-end sur le département et les départements limitrophes.

18 Sep

Mardi 3 août : Murs Erigné

Publié par PLB  - Catégories :  #ACRVV

Sans Jean-Yves qui décide de laisser Sippy au repos, nous partons pour un circuit de 37 km composé de deux boucles : une première entre La Loire et le Louet et la deuxième passant par Murs Erigné.

On part par Mantelon, très jolie demeure.

25

La liaison pour aller sur ces deux boucles se fait par le GR… Rappelons que le GR est destiné aux piétons…

Les juilletistes nous avaient avertis du passage dans un champ immense dans lequel se trouvaient un gentil taureau et son harem. Nous arrivons sur le GR et effectivement nous nous trouvons bloqués, obligés de passer dans un champ… dans lequel restent trois minuscules petites vaches noires et blanches… pffff la tête du taureau !!! hihihihi !! Mais déjà nous sentons notre si joviale Brigitte quelque peu mal à l’aise… scrutant attentivement le moindre mouvement de ces petites vachettes. Et oui si certains ou certaines n’aiment pas les bêtes à plume, d’autres ne sont pas rassurés face à mesdames les productrices de lait. Et effectivement l’une d’entre elles vient vers nous en bondissant et en soufflant !! Vite vite on passe !!!! Ouf !!!

26.JPG

Les fameuses petites vaches…                                                                                           Brigitte tendue...        

Nous voici à nouveau dans un pré… des vaches à l’horizon ? Non on avance… Nous arrivons devant une barrière mais le GR n’y est pas indiqué. Nous poursuivons dans le champ, Bribri toujours à l’affût de la moindre bête à cornes et même pas la peine de blaguer avec elle à ce moment là ! Misère… pas la moindre trace du GR… ah si mais de l’autre côté de la clôture !!! Grrrr… Oups des vaches à l’horizon ! Nous décidons de baisser la clôture et de quitter le champ très rapidement… et nous retrouvons sur le GR… Etant obligés de repasser par là au retour, nous prendrons cette fois ci le bon chemin mais nous serons malgré tout obligés d’emprunter le champ à nouveau, mais sur plus court.

27.JPG

Le GR au milieu des champs…                                                                           Traversée discrète du champ au taureau…

28.JPG

Brigitte et Stéphane remettent les clôtures que nous avons bougées…

La balade se poursuit, les paysages sont magnifiques, les terrains agréables, dès que nous le pouvons nous faisons boire les chevaux qui n’hésitent jamais… Ils sont au foin et il fait chaud… ça donne soif.

29.JPG

Brigitte poursuit sa découverte de la lecture de carte et il faut dire qu’elle nous à particulièrement impressionnés. Bientôt elle pourra partir toute seule à la carte... Enfin peut-être pas si sûr, nous verrons cela plus tard.

 

Pause pique-nique après un petit tour en bord du Louet à Port Gaurion. Je décide de laisser mon cheval se rouler un peu et quelques minutes après une multitude de boutons apparaissent sur la croupe ! Rhoooo ce n’est pas possible… mais je me doute que cela n’est pas trop grave donc pas de panique !

30.JPG

Nous repartons. Bribri, la carte à la main, part devant nous. Les chemins sont très roulants, c’est tentant pour notre endurancière préférée. Avec le reste de l’équipe nous nous disons que nous la reverrons au moment de passer les vaches.

 

La longue ligne droite enherbée s’achevant, nous nous retrouvons sur la route. A gauche, on aperçoit à nouveau le pont du port qui tremble déjà pris à l’aller et que nous devons reprendre et à droite… qui apercevons-nous à droite ? … Bribri !!!!! et oui erreur de lecture de carte… Quelle déception, elle était pourtant si bien partie !!! Heureusement que nous l’avons aperçue,  sinon elle repartait pour un deuxième tour sur la même boucle… ça arrive… que ceux qui ne font jamais d’erreur en lisant une carte lèvent la main !!!

C’est qu’ils n’en lisent jamais !

31.JPG

Le pont du port qui tremble…

 

Nous décidons de ne pas faire la deuxième boucle pour rentrer au campement plus vite et profiter un peu de la soirée. Le champ des vaches arrive ! Nous suivons bien le Gr et prenons donc le petit sentier le long du champ… Il y a trois fois plus de vaches que le matin… et dire qu’il va falloir rentrer dedans… Soudain nous le voyons !! Majestueux, au milieu de son harem il est là, le beau blond d’aquitaine nous scrute passivement… Ouh là, mais il va falloir que l’on rentre la dedans !!! Oups !!! Le chemin s’achève, nous enjambons la chicane et ça y est nous sommes dans le champ… Pas fiers, nous avançons à pas de loup, le dos courbé, mais malgré tout à grandes enjambées… Trop peur ! Mais pas le choix. Ça y est traversé ! Nous respirons mais très vite car nous sommes à nouveau dans le champ de la vachette de corrida ! Tout se passe bien. On rentre.

 

A 1 km, nous mettons pied à terre. Stéphane a trouvé la terre plus basse que nous :

32.JPG

 

 33

Rentrés à 15h30, sous une chaleur harassante, nous ne rêvons que d’une chose : une bonne bière ! Désir exhaussé après s’être occupé des chevaux.

 

Bien reposés et douchés, nous changeons de montures, eh oui les aoûtiens sont des sportifs ! En vélo nous allons faire la boucle non réalisée à cheval sur Murs Erigné. Les vélos dans le van de Stéphane pour une approche, nous partons pour une bouclette qui nous emmène jusqu’à un point de vue magique : La Roche de Murs. Les photos prises parlent d’elles-même.

 34.JPG

35.JPG

36.JPG

Ensuite nous longeons le val du Louet et il va bien falloir remonter tout ce que nous avons descendu… N’est-ce pas Brigitte ?

37.JPG

Et Stéphane qui désormais se jette dans tous les trous noirs qu’il voit… Bizarre… vous avez dit bizarre ?

38.JPG

39.JPG

La soirée se finit par un frugal repas composé de patates nouvelles cuites à la braise… Trop bon ! Et de crises de fous rires en regardant les photos de ces trois premières journées de rando, surtout celles en vélo !

A demain. Claire.

 

Commenter cet article
P
<br /> <br /> Je pense que vous avez eu bien plus chaud que nous... et ça a dû vous porter un peu sur la tête. Sacré Stéphane ! <br /> <br /> <br /> PS : Moi, je n'ai pas vu les vaches et leur taureau, mais je comprends que vous ne deviez pas être trop fiers.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

Archives

À propos

Association mayennaise de cavaliers randonneurs. Organise régulièrement des sorties sur la journée ou le week-end sur le département et les départements limitrophes.